faim-valle


faim-valle

⇒FAIM-VALLE, subst. fém.
A.— MÉD. (VÉTÉR. et HUM.). Besoin de manger (chez certains sujets, notamment les chevaux) soudain et irrésistible, se manifestant par accès, d'origine pathologique et névrotique (dict. XIXe et XXe s.).
B.— P. ext. Avoir la faim-valle. Avoir une très grande faim.
Au fig. Désir violent, besoin irrésistible (d'une chose). Elle satisfaisait une ardeur de plaisir et de fêtes, une faim-valle de bien-être (VAN DER MEERSCH, Invas. 14, 1935, p. 471).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1762-1878. Étymol. et Hist. A. 1. Ca 1150 fainvale « faim pressante » (Thèbes, éd. G. Raynaud de Lage, 7265); 2. 1676 faim-vale art vétér. « boulimie des chevaux » (J. DE SOLLEYSEL, Parfait maréchal, 1re partie, chap. 187). B. 1316-28 Faim Gale « faim pressante » (Ovide moralisé, éd. C. de Boer, VIII, 3360). Composé de faim et d'un 2e élément d'orig. obsc., représentant peut-être le bret. gwall « mauvais » (LITTRÉ, FEW t. 3, p. 407b). La forme faim-valle est en effet encore attesté dans les dial. de l'Ouest.

faim-calle [fɛ̃kal] ou faim-valle [fɛ̃val] n. f.
ÉTYM. XIIe; de faim, et du breton gwall « mauvais ». → Fringale.
1 Vx. Boulimie subite des chevaux.
2 Méd. Par ext. Faim impérieuse, pathologique. || La faim-valle peut marquer le début d'une crise d'épilepsie.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • faim-valle — (fin va l ) s. f. Terme de vétérinaire. Sorte de névrose qui force les chevaux à s arrêter tout à coup, et ne leur permet de reprendre le travail qu après que le besoin de manger qui les saisit est satisfait.    On trouve aussi faim calle, voy.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FAIM-VALLE — s. f. T. d Art vétérinaire. Maladie des chevaux, spasme qui les fait s arrêter tout à coup lorsqu ils sont échauffés, et qui ne cesse qu après qu ils ont pris de la nourriture …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • faim — [ fɛ̃ ] n. f. • XIe; lat. fames 1 ♦ Sensation qui, normalement, traduit le besoin de manger. Manger sans faim ni appétit. Avoir faim, très faim (fam.), grand faim (littér.). Je n ai plus faim. « Avoir faim [...] c est avoir conscience d avoir… …   Encyclopédie Universelle

  • faim-calle — [fɛ̃kal] ou faim valle [fɛ̃val] n. f. ÉTYM. XIIe; de faim, et du breton gwall « mauvais ». → Fringale. ❖ 1 Vx. Boulimie subite des chevaux. 2 Méd. Par ext …   Encyclopédie Universelle

  • valle — faim valle intervalle micro intervalle …   Dictionnaire des rimes

  • faim-calle — (fin ka l ) s. f. Voy. faim valle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fringale — [ frɛ̃gal ] n. f. • 1807; fig. 1774; altér. de f(r)aimvalle, de faim et bret. gwall « mauvais » 1 ♦ Fam. Faim violente et pressante. J ai une de ces fringales ! 2 ♦ Fig. Désir violent, irrésistible. ⇒ boulimie, envie. « J ai une fringale de… …   Encyclopédie Universelle

  • fringale — (frin ga l ) s. f. Besoin irrésistible de manger qu il faut satisfaire à l instant. Avoir une fringale. ÉTYMOLOGIE    Corruption de faim valle (voy. faim valle) ; norm. frain valle …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vrille — (vri ll , ll mouillées, et non vri ye) s. f. 1°   Outil de fer terminé par une espèce de vis, qui sert à percer le bois. •   J ai trouvé la vrille ordinaire, celle qui est terminée en vis conique et produit une poussière semblable à la sciure,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • vale — adjectivale arvale avale aéronavale cavale chevale dévale estivale faim valle gingivale intervalle khédivale micro intervalle médiévale navale nivale ogivale orvale ovale prévale ravale rivale uvale …   Dictionnaire des rimes